Accueil Verre & environnement Analyse du cycle de vie Les limites d'une ACV

Les limites d'une ACV

  • Une ACV quantifie l’impact du verre en matière de développement durable. La santé, les avantages économiques et sociaux ne sont pas abordés.
  • L'ACV est un outil pour évaluer l'empreinte environnementale d'une industrie ou d’un produit. Ce n'est donc qu'un seul élément sur les 3 piliers du développement durable qui couvre également les questions économiques, sociales et de santé.
  • Les ACV ne mesurent pas l'exposition aux contaminants qui peuvent affecter la santé par exemple. Le verre est inerte et complètement imperméable à tous les gaz et vapeurs. C'est le matériau d'emballage le plus sûr sur le marché en terme de migration potentielle dans la nourriture et des boissons. Avantages pour la santé, non-toxicité du verre pour les plantes, les animaux et les humains, longue durée sont autant de qualités majeures de verre qui ne sont pas mesurées dans l'ACV, mais sont des éléments pourtant cruciaux à prendre en compte lors du choix d'un matériau d'emballage.
  • L'industrie européenne du verre d’emballage participe à l’activité économique et est la plus grande productrice mondiale de verre d'emballage. Elle emploie 40.000 personnes dans plus de 140 usines réparties à travers l'Europe. Elle a donné naissance à de nouvelles filières d’éco-industries : le recyclage du verre a en effet entraîné la création de nouvelles entreprises et de nouveaux  emplois qui permettent de récupérer plus de 74 % (chiffres 2018 de la FEVE) du verre de après consommation dans l'UE et la préservation des ressources précieuses hors des sites d'enfouissement. Le recyclage du verre va continuer à croître grâce à l’amélioration des  points de collecte du verre, et à la capacité des verriers à utiliser des quantités illimitées de verre récupéré pour fabriquer de nouveaux bocaux et bouteilles. L'Agence de protection de l’environnement aux Etats-Unis estime que le recyclage peut créer près de cinq fois d'emplois que l'enfouissement.
  • L'industrie du verre d'emballage contribue positivement à la balance commerciale de l'UE. Le verre est utilisé comme matériau d'emballage pour les produits les plus raffinés d'Europe (vins, spiritueux, parfums…) et des produits de haute technologie (pharmacie).