Accueil Le verre d'emballage Les différentes étapes de la fabrication du verre d'emballage

Les différentes étapes de la fabrication du verre d'emballage

Schéma de la fabrication du verre d'emballage

La composition

Sable, calcaire, carbonate de sodium entrent dans la composition du verre. Ces composants peuvent être remplacés par du calcin - verre collecté, trié et nettoyé. Les matières premières sont mélangées dans l’atelier de composition, selon des proportions soigneusement définies. Le mélange est ensuite déversé dans le four.

La fusion

Le four est composé d'une cuve en matériaux réfractaires dans laquelle la composition est fondue à haute température, entre 1300° C et 1 550° C. C'est la fusion.

Le moulage

La goutte de verre en fusion, appelée paraison, est soufflée dans un moule "ébaucheur" puis dans un moule "finisseur" placé sur la machine qui fabrique les emballages.

La recuisson

Le verre doit être refroidi dans des conditions spéciales pour éviter les écarts trop brusques de température qui rendraient l’emballage fragile : c’est le "recuit" réalisé dans un arche de recuisson.

Le contrôle des emballages

La qualité des emballages est contrôlée par différentes machines. Ceux qui présentent des défauts sont éjectés et transformés de nouveau en calcin.

Le houssage

Afin d'assurer une sécurité du transport des palettes de verre, les emballages en verre sont houssés puis livrés à l’utilisateur final.