Accueil Le recyclage du verre Lexique

Lexique

  • Alimentation

    Préparation et transfert de la paraison à la machine de formage.


  • Alimentation par distributeur, alimentation par gravité

    Procédé de fabrication de verre creux dans lequel le verre est apporté par un mécanisme distributeur automatique, en quantité déterminée et à la viscosité convenable, dans les moules de la machine de formage.


  • Arche de recuisson

    Long four tunnel (avec légère montée en température puis descente progressive) que traversent les emballages verriers à vitesse contrôlée en vue de leur recuisson. La recuisson permet une amélioration de la résistance des emballages en verre.


  • Atelier de composition

    Bâtiment ou local dans lequel la composition est préparée. Il comprend généralement un bâtiment d'entreposage des matières premières séparées et du matériel pour leur pesage et leur mélange automatique. Il faut rappeler que tout ou partie des matières premières entrant dans la composition du verre peut être remplacé par du calcin.


  • Attrempage, mise à température

    Deuxième stade de la mise à feu d'un four (mise à température progressive).


  • Balthazar

    Bouteille à vin d'une capacité d'environ 12 litres.


  • Bassin de fusion

    Partie d'un four à cuve dans laquelle le verre est fondu et affiné.


  • Bloc de cuve

    Bloc réfractaire utilisé dans la construction de la cuve d'un four.


  • Bonbonne, estagnon, tourie

    Récipient en verre de grandes dimensions, à col étroit, généralement en forme de ballon ou de cylindre, d'une capacité de 22,5 litres ou plus.


  • Bout d'arche

    Sortie ou partie froide de l'arche de recuisson


  • Bouteille

    Récipient en verre à col étroit.


  • Cadence

    Nombre d’articles fabriqués par cavité moulante et par minute.


  • Calcaire

    Matière première qui apporte l’oxyde de calcium jouant le rôle de stabilisant.


  • Calcin

    Le calcin est introduit dans les fours de verrerie pour fabriquer de nouveaux emballages en verre, en complément des matières premières naturelles (sable, calcaire, carbonate de sodium). Le calcin est parfois appelé groisil.
    Plusieurs types de calcin sont régulièrement utilisés par l'industrie du verre :

    - le calcin ménager : verre issu de la collecte, trié, et débarrassé de ses impuretés

    le calcin d'usine , dit aussi calcin domestique ou calcin interne : provient exclusivement de la fabrication et se trouvant à l'intérieur de l'usine.

    - le calcin de cave  : calcin ramassé sur le sol sous le niveau de la machine. Il s'agit fréquemment de calcin coulé obtenu lorsqu'on laisse le verre fondu couler directement à la " cave " lors d'un changement de moule, par exemple.

    - le calcin de retour  : verre stocké immédiatement à la sortie de l'arche de recuisson, par exemple les récipients ne répondant pas aux normes de qualité requises.


  • Campagne de four

    Durée de vie d'un four.


  • Canal (feeder)

    La pâte de verre en fusion s'écoule dans des canaux chauffés qui la maintiennent à l'état visqueux. A l'extrêmité de ces canaux (feeders), une " goutte " de verre (la paraison) est coupée.


  • Canne

    Long tube servant à souffler le verre. Le soufflage à la bouche est encore utilisé pour fabriquer des objets en verre, notamment dans la verrerie d’art.


  • Carbonate de sodium

    Matière première qui apporte l’oxyde de sodium (Na2O) facilitant la vitrification de la silice, en abaissant sa température de fusion.


  • Ciseaux, lames de ciseaux

    Paire de lames en acier réfractaire placées à la sortie du mécanisme distributeur, qui coupent le verre chaud de manière à fournir une paraison.


  • Collecte en apport volontaire

    Collecte des conteneurs spécifiques mis à disposition du public dans les villes. Cette collecte nécessite un apport spontané dans des lieux prédéterminés.

     


  • Collecte en porte à porte

    Collecte des bacs (poubelles) des particuliers par des camions au bas des immeubles ou au portail des maisons individuelles.


  • Collecte sélective

    Lorsqu’ils sont triés et ramassés séparément, on dit que les déchets font l’objet d’une collecte sélective. C’est le cas du verre, déposé dans les conteneurs ou dans des bacs réservés à cet effet, qui est ramassé par des camions spéciaux pour être transformé en calcin.


  • Colorant

    Constituant de la composition. Il s'agit généralement d'un oxyde métallique, utilisé pour obtenir une couleur dans le verre. Par exemple, le verre bleu est obtenu par l'addition d'oxyde de cobalt.


  • Conditionnement du verre

    Ajustement de la température et de la viscosité du verre fondu à celles convenant au formage..


  • Conteneur

    Endroit où le public dépose le verre d'emballage après usage. Il existe également des conteneurs pour les autres matériaux (papier, plastique ...).


  • Contrôle

    Le verre subit de nombreux contrôles de qualité, à tous les stades de sa fabrication. Ces différents contrôles ont pour objectif d'éliminer toutes les imperfections pouvant nuire à sa présentation et à son utilisation.


  • Dame-jeanne

    Récipient à col étroit pour vins et liqueurs d'une capacité supérieure à 9 litres.


  • Décoration par transfert

    Procédé de décoration où le motif est appliqué sur le verre par une décalcomanie ou par tamponnage.

     


  • Développement durable

    Mode de développement économique cherchant à concilier le progrès économique et social et la préservation de l'environnement. Ce concept repose sur la nécessité de préserver les ressources pour les générations futures tout en maintenant un objectif de croissance.


  • Email vitrifié

    Impressions de marques permanentes en émail à la surface d'un emballage en verre par traitement thermique.


  • Emballage ménager

    Ce qui enveloppe un produit pour le protéger. L’emballage est utile pour le rangement et la conservation du produit. Il sert aussi à donner au consommateur des informations sur la composition du produit, sa date limite d’utilisation et son mode d’emploi.


  • Fondant, agent de fusion

    Constituant de la composition facilitant la fusion du verre.


  • Formage

    Mise en forme du verre chaud.


  • Formage automatique

    Formage d'objets en verre creux aux dimensions et formes désirées, à partir de paraisons, de façon automatique.


  • Four à cuve en continu, four à bassin en continu

    Four à verre alimenté en composition à une extrêmité, tandis que le verre fondu est prélevé à l'autre extrêmité en continu. Se compose généralement de plusieurs compartiments.


  • Four à cuve, four à bassin

    Unité de fusion de verre. Partie dans laquelle est contenu le verre fondu, construite à partir de blocs réfractaires.


  • Four à deux combustibles

    Four chauffé par deux sources de chaleur, par exemple fuel et électricité ou gaz et mazout.


  • Four verrier

    Cuve en matériaux réfractaires dans laquelle les composants du verre sont fondus entre 1300° C et 1500° C suivant le taux de calcin introduit. Un four produit jusqu’à 500 tonnes de verre par jour.


  • Infusible

    Matériau qui ne peut être fondu (porcelaine, terre cuite, cailloux ....). Grand ennemi du verre, l'infusible fragilise les bouteilles et les rend inutilisables.


  • Jeroboam

    Bouteille à vin d'une capacité d'environ 3 litres.


  • Machine de formage

    Machine donnant à la paraison de verre la forme désirée.


  • Machine de mise en ligne (convoyeur aligneur)

    Machine de positionnement des récipients en file unique, située en bout d'arche, en vue d'un tri manuel ou automatique.


  • Magnum

    Bouteille à vin d'une capacité d'environ 1,5 litre.


  • Marquage

    Les emballages en verre reçoivent différentes marques, sigles et codes. Sur le fond des articles, on peut retrouver :
    - le sigle du verrier,
    - le numéro de moule en clair ou codé, 
    - le millésime avec quelquefois le mois de fabrication,
    - le repère de l’usine qui les a fabriqués, 
    - le sigle du recyclage, 
    - le numéro du matériau selon la codification CEE pour faciliter le recyclage (70 à 79 pour le verre).


  • Matériau réfractaire

    L’élaboration du verre s’effectue dans un four en matériaux réfractaires résistant à la fois aux hautes températures et à l’érosion provoquée par le lit de fusion. Bien évidemment, ces réfractaires doivent limiter au maximum les pertes thermiques vers l’extérieur.


  • Mathusalem

    Bouteille à vin d'une capacité d'environ 6 litres.


  • Mise à feu

    Première introduction d'une source de chaleur dans un nouveau four. Démarrage d’un four.


  • Moule

    Outil creux, généralement en fonte, dans lequel l'objet en verre reçoit sa forme.


  • Moule ébaucheur

    Moule métallique formant l'ébauche dans la fabrication du verre creux.


  • Moule finisseur

    Moule dans lequel l'article en verre est soufflé à sa forme finale.


  • Nabuchodonosor

    Bouteille à vin d'une capacité d'environ 15 litres.


  • Ouvreau de cueillage, poste de cueillage

    Ouverture dans un four à cuve par laquelle on " cueille " des échantillons de verre fondu.


  • Palettiseur

    Machine située en bout d'arche qui place les emballages en verre, par couches, sur des palettes.


  • Parachèvement (Finition)

    Opérations pratiquées sur le récipient recuit pour modifier l'état de surface (renforcer sa qualité notamment) ou le décorer. Les principales finitions sont : l'émail vitrifié, la surface givrée, le sablage, l'impression à l'écran, la sérigraphie.


  • Paraison

    C’est le nom de la goutte de verre en fusion avec laquelle on va fabriquer un objet en verre.


  • Point vert

    Logo - qui n’est pas toujours de couleur verte – que l’on peut observer sur la plupart des emballages. Il signifie que l’industriel qui a emballé un produit pour le vendre contribue financièrement à la valorisation de son emballage après usage. Cette contribution est versée à l’une des sociétés agréées, Adelphe ou Eco-Emballages. Elle est reversée aux collectivités territoriales pour les aider à mettre en place la collecte sélective des emballages.


  • Pollution

    Dégradation ou destruction des éléments de la nature par des produits toxiques.


  • Pot

    Récipient en verre à large ouverture.


  • Poubelle

    Récipient destiné à recevoir les ordures ménagères. Il porte le nom du Préfet de la Seine, Eugène Poubelle, qui l’a imposé aux propriétaires parisiens à la fin du XIXe siècle.


  • Recuisson

    Refroidissement lent et contrôlé de récipients en verre afin d'éliminer, d'une manière progressive, les contraintes thermiques liées au formage. Le niveau des tensions résiduelles (trempe) est mesuré optiquement par comparaison grâce à des disques étalons.


  • Recyclage

    Action qui consiste à réintroduire un matériau dans un circuit de fabrication, pour remplacer, en totalité ou en partie, la matière première. Par recyclage de la matière, on peut soit fabriquer un produit identique, c’est le cas du verre ou du papier, soit un produit différent. C’est le cas des bouteilles en plastique, par exemple, avec lesquelles on fabrique plusieurs types d’objets : de la laine polaire, des bacs à fleurs…


  • Rehoboam

    Bouteille à vin d'une capacité d'environ 4,5 litres


  • Sablage

    Procédé consistant à projeter à grande vitesse des grains de sable entraînés par un jet d'air comprimé, sur un volume transparent. Cela crée de petites cavités qui donnent un aspect dépoli.


  • Sable

    Une des matières premières naturelles utilisées dans la fabrication du verre. Le sable apporte la silice (SiO2), agent vitrifiant représentant environ 7 % du mélange vitrifiable et, le bore, deuxième agent vitrifiant d’utilisation plus restreinte.


  • Salmanazar

    Bouteille à vin d'une capacité d'environ 9 litres.


  • Séparateur magnétique

    Dispositif comprenant de puissants aimants, parfois des électro-aimants, servant à éliminer les particules de fer par passage entre les aimants.


  • Sérigraphie

    Procédé de décoration dans lequel un motif est imprimé sur le verre.


  • Soufflage ébaucheur

    Application d'air sous pression à l'intérieur d'une ébauche en verre chaud.


  • Soufflage finisseur

    Soufflage du verre dans un moule en vue de lui donner sa forme finale.


  • Traitement

    Action destinée à enlever les corps étrangers indésirables dans un produit à recycler. Par exemple, le verre subit toute une série de tris avant d’être transformé en calcin.


  • Tri à la source

    Action demandée aux consommateurs pour séparer leurs déchets d’emballages et les déposer dans des bacs spéciaux en vue de leur recyclage. Sans cette action, effectuée à la maison, il est impossible d’organiser une collecte sélective des matériaux à recycler.


  • Usine de traitement du calcin

    Installation permettant un tri manuel du calcin  ainsi que des technologies avancées de tri : courant de Foucault, tri optique laser, tri optique à balayage numérique et détection UV afin d'éliminer les impuretés.


  • Valorisation

    Réemploi, recyclage ou toute autre action visant à obtenir à partir des déchets, des matériaux réutilisables ou de l'énergie.


  • Verre blanc (incolore)

    Verre également appelé verre incolore.


  • Verre bleu, verre au cobalt

    Verre silice-sodo-calcique coloré par addition d'oxyde de cobalt à la composition.


  • Verre creux

    Terme général désignant le verre silico-sodo-calcique, utilisé pour les emballages en verre (bouteilles, pots, bocaux, flacons).


  • Verre d’emballage

    Matériau composé de sable, de calcaire, de carbonate de sodium et dans de nombreux cas de calcin, verre collecté et traité. Pur, sain et naturel, le verre constitue un excellent emballage. Il protège et conserve. Il est sans effet sur le goût du produit. Il se recycle à l’infini, sans rien perdre de ses qualités.


  • Verre extra-blanc

    Terme désignant le verre silico-sodo-calcique incolore transparent.


  • Verre jaune, verre brun, verre ambre

    Verre coloré brun variant du jaune-brun clair au brun-rouge foncé.


  • Zone d'enfournement

    Partie du four où l'on enfourne la composition.